Reprise des séances de psychomotricité le 1er octobre pour les séances se faisant à Etterbeek. Mi-septembre pour auderghem

<< Juil. 2017 >>
LMMJVSD
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Psychomotricité Convertir en PDF Version imprimable


La pratique psychomotrice Aucouturier   www.abpa.be    est une aide que nous proposons à l'enfant, afin de lui permettre de se développer de manière harmonieuse.
Elle prend en compte la globalité de l'enfant et vise à son développement psychologique par la voie sensori-motrice.
C'est par le plaisir de jouer, que l'enfant développe toutes les composantes de sa personnalité (la motricité, l'affectivité, le relationnel ainsi que la pensée cognitive).

La pratique psychomotrice favorise la mise en jeu de l'expressivité motrice de l'enfant (c'est la manière qu'a chaque enfant d'être au monde, d'être à lui-même).

Objectifs de la psychomotricité:

La pratique psychomotrice Aucouturier a pour objectifs le développement de la communication, de la créativité ainsi que l'ouverture à la décentration et à la pensée opératoire.
Elle favorise la maturation affective et instrumentale qui amène l'enfant à une disponibilité aux apprentissages et à une aptitude à utiliser la pensée opératoire, et se réfère à la voie du corps.
Tous les langages corporels sont pris en compte, y compris la parole.

Bien que l'enfant soit mis dans une situation de liberté d'expression, il ne s'agit pas de " laisser-faire", mais de " pouvoir-faire " dans un cadre structuré et délimité. C'est une pédagogie non-directive.

Par la possibilité offerte de s'exprimer sur un plan profond, cette pratique permet de désamorcer des difficultés affectives et des conflits qui prennent naissance chez l'enfant. Cela évite certaines évolutions vers des problèmes psychologiques plus importants qui, souvent, entraînent des difficultés d'apprentissage et nécessitent des traitements longs et coûteux.


Les différents volets de la pratique psychomotrice :

Volet Education et Prévention

Les moyens que nous propose l'éducation psychomotrice nous semblent répondre aux besoins des jeunes enfants et respecter leur individualité.
Un enfant a besoin d'être aimé, reconnu, sécurisé, stimulé, socialisé et guidé dans le respect de ce qu'il est.
S'il a reçu cela, il pourra développer ses potentialités de tout ordre et pourra à son tour aimer, donner, recevoir, communiquer, créer... avec son identité, son autonomie, sa responsabilité.
C'est également dans ce cadre, que nous pouvons prévenir d'un manque ou d'un retard du développement tant au niveau moteur, relationnel ou affectif de l'enfant.

Volet Groupes d'aide ou thérapie individuelle :

L'enfant nous est emmené soit par le biais scolaire, ou par l'intermédiaire des parents, médecins (pédiatre, neuropédiatre, pédopsychiatre,....) ou encore psychologues, logopèdes, centre P.M.S......

La pratique psychomotrice peut être thérapie et venir en aide aux enfants qui présentent une souffrance.
L'indication thérapeutique dans ce cadre, se fait lorsque l'action n'a pas été bien vécue par l'enfant et que la maturation psychologique ne semble pas bien structurée.

Cette souffrance peut se manifester au travers de signes aussi divers que

Comportement agité
Comportement inhibé
Troubles du sommeil
Troubles d'apprentissage
Difficulté de communication
Difficulté de concentration et d'attention
Comportement perturbé dans sa relation avec ses paires, avec les adultes
Troubles tonico-émotionnels
Confusion entre le réel et l'imaginaire
Envahissements par des émotions douloureuses
Régression et ne progresse plus (enfants dysharmoniques)
Naissance prématurée

Dans le groupe d'aide, il y a en plus l'aspect relationnel avec d'autres enfants qui entre en jeux ainsi que le  " partage " de l'adulte avec ces autres enfants.